Time to read

Publié: 05/02/2012 dans Divers, Time to read

Salut,

Aujourd’hui, c’est mon premier Time to Read. J’explique donc : le principe est de lire un livre pendant l’après-midi ou la soirée de chaque premier week-end du mois et de notre sur son blog nos impressions en temps réel pendant la lecture ! 😀 Bien sûr, les horaires et les pauses sont comme on veut, on commence et on finit quand on veux. Je viendrais donc, au fur et à mesure de ma lecture, éditer cet article pour vous faire part de mes impressions au fil du livre. Le livre étant relativement petit, je pense que je l’aurai fini avant la fin de l’après-midi. 😀

Pour ce Time to read, j’ai choisi de lire le livre Deuils de miel, de Franck Thilliez, un maître contemporain du thriller. Il est 13h00,  c’est l’heure : go pour mon premier Time to Read !!!

13h00 : Je commence le livre.  J’espère qu’il sera à la hauteur de toutes mes attentes. 🙂

13h06 : Ouh là ! Un début in medias res comme je les aime. On est tout de suite plongé dans l’action, et dans la tête du protagoniste.  

13h11 : Des papillons ? Mais pourquoi ? Je pense que ça a un rapport avec la couverture. 

13h12 : « monter au ciel ». Une métaphore très bien trouvée, et qui colle parfaitement au contexte.  Petite pause, à cause d’un imprévu.  page 25.

13h32 : Je reprends ma lecture, et ce que les enquêteurs viennent de découvrir est pour le moins troublant. Un beau mystère en perspective, même si j’ai déjà une idée derrière la tête de ce qui pourrait se passer…

14h08 : Des codes, des mystères, des doubles sens et sous-entendus, ce roman rassemble toutes les caractéristiques des énigmes propres aux grands thrillers, et aussi propres à Franck Thilliez. 

14h12 : Quelque chose me dit que Sharko va faire une découverte importante… page 52 (oui, je sais, je suis lent…)

14h18 :Ca y est, la partie psychologique du thriller commence à émerger. page 56

14h26 :Ca y est, le côté morbide du livre se dévoile. On tombe dans l’angoisse et le suspense… page 61

14h56 : On tombe dans le côté psychologique du thriller. Bien étrange, ce petit personnage…

15h04 : Un assassin invisible, qui tue de l’intérieur.

15h18 : L’assassin est un monstre, et utilise un modus operandi d’une grande complexité, mais aussi d’une horreur inimaginable. 

15h23 : Citation page 101 : « On atteint le summum de l’horreur. »

15h58 : Un sacré fanatique, ce tueur !

16h07 : Une petite pause, et on y retourne !

16h20 : Ca y est, le chocolat chaud est terminé, on se remet dans le livre. 

16h46 : On a peur…Pour le protagoniste, et aussi peur de ce qui va arriver…

16h53 : Cette intrigue devient de plus en plus complexe, et de plus en plus singulière aussi. Sharko, le personnage principal, a une idée mortelle.Je me demande ce que ça peut bien être…

17h15 : Un vrai taré ce flic ! 

17h23 : Elle a une mauvaise intuition ? Je sens que Sharko va encore jouer avec le feu et frôler la mort…

17h33 : Citation, page 189 : « une atmosphère de carnage. » J’aurais pas trouvé mieux pour décrire ce chapitre, franchement. 

17h47 : Voilà, comme à mon attente, ça tourne encore au morbide et au glauque. 

18h17 : Vous allez dire que je me répète, mais ill faut le dire, c’est quand même difficile de faire plus macabre. 

18h29 : Je cite : « nous n’en sommes qu’au début. « Ca annonce pleins de rebondissements, et à mon avis, un final époustouflant. 

18h35 : Et c’est parti, le diable fait son entrée !

18h44 : Enfin un nom !

19h23 : Pause dîner.  

20h04 : Je reprends ma lecture. 

20h26 : On touche au but ! 

20h59 :Mes impressions se confirment. J’arrive au bout de ma lecture.

Publicités
commentaires
  1. isallysun dit :

    Non, tu n’es pas lent, j’ai la plupart du temps un rythme de 50 pages par heure! Bon TTR loulou!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s