Archives de la catégorie ‘Historique’

Auteur : Jean-Claude Moscovici
Genre : Historique, Autobiographique
Editeur : L’école des loisirs
Nombre de pages : 149
Année de parution : 2007

Synopsis :

Voyage à Pitchipoï raconte la tragédie d’une famille juive, en France, pendant la guerre.
En 1942, l’auteur de ce livre avait six ans. Sa famille fut arrêtée par des gendarmes allemands et français, et déportée.
Le narrateur et sa petite soeur furent d’abord confiés à des voisins jusqu’à ce que le maire du village fasse appliquer la décision du capitaine SS, Commandeur de la région et responsable des mesures de répression antisémite : « L’accueil d’enfants juifs dans les familles françaises est indésirable et ne sera autorisé en aucun cas. » Les deux enfants furent alors enfermés dans une prison, puis transférés au camp de Drancy, où la petite fille tomba malade, par malnutrition.
Sortis miraculeusement du camp, ils retrouvèrent quelques mois plus tard leur mère qui avait réussi à s’échapper lors de son arrestation et n’avait pas été reprise, malgré les portes qui s’étaient souvent fermées lorsqu’elle avait demandé de l’aide.
Après des mois de vie clandestine, à la Libération, ils revinrent dans leur maison vide et abandonnée.
Ils ne devaient jamais revoir leur père.

Mon avis :
Tout d’abord, j’ai lu ce livre pour mon cours de Français, et je dois dire que je ressors de cette lecture avec un avis mitigé. Comme vous l’avez sûrement déjà compris, l’histoire se situe en 1942, pendant la seconde guerre mondiale, et nous narre la vie d’un petit enfant juif (l’auteur, car c’est un récit autobiographique) pendant l’occupation. Bon, ce thème de la WWII a déjà été traité maintes et maintes fois, (je pense notamment à des livres comme Un sac de billes, ou Le journal d’Anne Franck ) et même si ce n’est pas très original, ça reste tout de même un récit poignant.
L’auteur nous raconte son enfance sous l’occupation. On y lit le récit de son séjour au célèbre camp de Drancy, les péripéties de sa chère mère, et de toute sa famille. D’ailleurs, le récit commence dans la maison où vivait l’auteur, et qui abritait ses parents, sa soeur et ses deux oncles. Puis, ils vont se faire arrêter par les SS nazis, e c’est là le début d’une grande aventure, mais je ne vais pas en dire plus de peur de spoiler. Donc, tout au long du livre, on suit les aventures du narrateur (ou de l’auteur, comme vous voulez) et de sa petite soeur. L’histoire est écrite du point de vue de l’enfant qu’était l’auteur sous l’Occupation, et cela rend l’histoire plus poignante et émouvante (bah oui, parce que généralement, on va plus avoir pitié du destin d’un petit garçon que de celui d’un adulte).
Maintenant, concernant la structure du récit. L’histoire se déroule sur une période de 5 mois pendant l’année 1942, le narrateur est évidement interne, vu que c’est une autobiographie, et l’histoire est construite sur une structure linéaire. Ce livre s’adresse à tous les âges, car le vocabulaire utilisé est courant, voir familier parfois, et est très accessible. On ne retrouve pas beaucoup de dialogues, surtout de la description et de la narration, avec l’alternance passé simple/imparfait, et c’est peut-être ça qui fait que j’ai trouvé ce livre un peu long, malgré le fait qu’il ne fasse que 149 pages.
On s’attache facilement au protagoniste, car comme je l’ai dit plus haut, c’est un petit garçon normal, gentil, et à qui on donnerait le bon dieu sans confession, et c’est ce même petit garçon qui va subir en compagnie de sa soeur la malnutrition, la fatigue et la dureté des camps de concentration. Sa seule différence est qu’il est juif.
En conclusion :
Mon avis sur ce livre reste assez mitigé. Dans un sens, j’ai bien aimé, car je n’ai pas l’habitude de lire des récits de la Seconde guerre mondiale, et ça m’a un peu changé de d’habitude. Et puis aussi, le récit est poignant, et émouvant (surtout la fin ;)). Mais d’un autre côté, malgré ses 149 pages, j’ai trouvé ce livre un peu long, et j’irai presque jusqu’a dire que j’ai eu du mal à le terminer. Donc, à voir.

Ma note : 7/10

Logo Livraddict

Et n’hésitez pas à laisser un commentaire ! 😀

Publicités